Actualité

Mahamat Nour Ibedou, l’homme de la semaine!!!

Mahamat Nour Ibedou

Il est facile de monter dans l’estime des hommes et des femmes du Tchad sur la base d’un rien. Il suffit de se positionner au bon moment, prenant parti des opprimés et surtout en disant NON aux oppresseurs.

Par une simple publication sur son profil Facebook (même pas un communiqué radio) hier soir après la rencontre avec le ministre de l’intérieur et les responsables de la sécurité publique au Tchad, Mahamat Nour Ibedou est devenu la personnalité publique Tchadienne la plus suivie et en même temps, le leader dont la jeunesse Tchadienne et le peuple Tchadien a désormais le regard tourné vers lui pour prendre la tête de ce qui pourrait faire reculer le dictateur et sanguinaire Idriss Deby Itno.

Mahamat Nour Ibedou, la cinquantaine avec des cheveux parsemés de poivres est un homme de conviction et surtout un combattant pour la défense des droits humains au Tchad depuis quelques années.

Inconnu du public Tchadien jusqu’en 2014, Mahamat Nour Ibedou s’est fait remarquer avec son organisation dénommé Convention Tchadienne pour la Défense des Droits de l’Homme au Tchad (CTDDH) avec laquelle il est actif sur toutes les questions de droits humains et surtout sa collaboration dans la création de tous les mouvements citoyens depuis Novembre 2014.

Fonctionnaire de l’Etat, travaillant au ministère de l’économie et des Finances, Mahamat Nour Ahmed Ibedou père de famille n’hésite pas à se mettre au premier rang durant les manifestations en leader exemplaire. Sa prise de position et son héroïsme lui ont valu d’être emprisonné plusieurs mois avec d’autres camarades en 2016.

Malgré sa santé très fragile, Ibedou reste un guerrier incontestable comme ses ancêtres du Tchad qui partir en 1940 accompagnés le Général Leclerc à la tête de la 3ème division blindées pour libérer la France et surtout comme l’ont été dans toutes les révolutions et les combats historiques au Tchad.

Combien de leaders se lèveront dans la matinée du 25 janvier pour entourer Mahamat Nour Ahmed Ibedou durant la marche pacifique prévue pour le 25 janvier?

En tout cas, bravo à cet héros qui a refusé de signer l’accord imposé par le ministre de l’intérieur en lui disant que la marche sera maintenue tant que le gouvernement ne retire pas ses mesures anti-sociales.

Comme quoi, il ne faut pas 12 millions de personnes pour être un héros. Il suffit d’être du bon côté de l’histoire et Ibedou a apparemment compris.

 

Ibangolo Maina Abel

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Infos les plus visités

Directeur : IBANGOLO MAINA Manga Abel

Rédacteur en chef: Masbé NDENGAR

Secrétaire de Rédaction: RENDODJO Emma Klein

Webmaster: Thomas DJIMALDE

Rédaction: Mahamat Ismail YOUSSOUF, Christian ALLAHISSEM, Guillaume DILLAH MBAIHODJILE, Mahamat TOUKA

Tél:

Développeur: Red.One

Suivez-nous sur notre page Facebook

haut