Actualité

L’œil de Don Ebert: Et si Trump ne s’était vraiment pas trompé de cible ?

Nous sommes tous contre la « Somalisation » et/ou la « Qatarisation » du Tchad, mais au-delà de l’émotion, comprenons. Et si Trump ne s’était vraiment pas trompé de cible ? Qui d’autre que les américains (services secrets américains) pourrait disposer de vraies informations sur le Terrorisme ?

Détourner constamment la « volonté du peuple », c’est déjà en soi-même une des formes du Terrorisme d’Etat. En 2001, et l’histoire nous le rappelle, avant l’élection présidentielle, M. Débyle avait organisé une rébellion au Soudan (aujourd’hui divisé en deux), pour renforcer sa « personnalité »…

En 2006, cette rébellion se dynamise, elle donne naissance à une fille en Centrafrique. Elle va réussir à hisser M. Débyle. Tout le monde croyait au seul homme fort qu’il était, non ? C’était pourtant le but ! M. Débyle aime peut-être le « Tchad », mais il déteste clairement les « Tchadiens »…

En 2011, dans les mêmes circonstances et pour les mêmes fins, M. Débyle engage « son armée » au Mali, contre toutes attentes ; détournant ainsi la volonté du peuple, et comme pour apporter de l’aide à un pays en difficulté, il agit uniquement pour soigner son image sur la scène internationale, pour se réconcilier avec Hollande, le désormais « mal-aimé »…

En 2013, on l’a vu, il décide de se concentrer sur la RCA, en la déstabilisant et en tuant des corps et des esprits… Qui pourrait le nier aujourd’hui ? L’histoire nous apprend que les revanches viennent toujours…

En 2016, juste avant l’élection présidentielle d’Avril, M. Débyle a mis en avant la même stratégie (tabler sur l’insécurité) pour se maintenir au pouvoir. Pari réussi, car nous savons ce qu’il en est actuellement… le système se perpétue (avec les réformes institutionnelles en cours)…

L’insécurité ne sévit pas dans notre pays parce qu’ailleurs c’est le cas, non. M. Débyle connait très bien la sous-région, il connait très bien Boko Haram et ses éléments… et ceux qui, comme lui, le savent (ces quelques intellectuels qui se masturbent à longueur de journée) refusent de l’avouer également. Terroriser les populations, pour mieux les villagiser et les esclavagiser, voilà le plan d’action de M. Débyle…

Et comme ça M. Débyle exploite tranquillement la peur du pauvre Tchadien qui se dit si souvent : « j’ai déjà assez souffert pour me révolter ». Mais franchement, quand dans un Etat qui se veut de droit, la lutte contre le Terrorisme devient une source de légalité et/ou de légitimité, où allons-nous ? C’est vraiment le comble de la crise de la réflexion… Le pragmatisme de Trump n’est pas à blâmer totalement…

M. Débyle n’a jamais véritablement lutté contre le Terrorisme. Il ne lutte pas contre le terrorisme. Bien au contraire, il en fabrique. Il ne lutte pas non plus pour le triomphe des droits humains universels, il étouffe leur universalisation. Il ne lutte pas pour la bonne gouvernance, mais pour la corruption et les détournements des deniers publics. M. Débyle (et tout son système avec) est un petit politicien carriériste, un grand Terrorisme…

Don Ebert

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Infos les plus visités

Directeur : IBANGOLO MAINA Manga Abel

Rédacteur en chef: Masbé NDENGAR

Secrétaire de Rédaction: RENDODJO Emma Klein

Webmaster: Thomas DJIMALDE

Rédaction: Mahamat Ismail YOUSSOUF, Christian ALLAHISSEM, Guillaume DILLAH MBAIHODJILE, Mahamat TOUKA

Tél:

Développeur: Red.One

Suivez-nous sur notre page Facebook

haut