Actualité

Nuitée à 5000€, délégation pléthore, inutile. Mr Déby ça va bien?

Selon le communiqué de la Présidence de la République tchadienne, Idriss Deby Itno est à Paris sur invitation du Président français pour un sommet consacré à la crise migratoire. Il circule aussi qu’il se tiendra une conférence des bailleurs de fonds qui aura lieu dans la capitale française à la même date.

Rien de mal jusqu’à ce que la liste de la délégation parvienne à la rédaction de Yadari. 23 personnes qui s’ajoutent à une autre délégation tchadienne qui séjourne déjà depuis un temps au bord de la Seine et qui campe à l’hôtel Georges V. Cet hotel coûterait en moyenne au moins 5000€ la nuitée soit environ 3 millions de Franc CFA par personne mais cela moins que l’hôtel le Collectionneur aussi dont la suite présidentielle coûterait plus de 20.000 euros la nuitée soit plus de 15 millions de Francs CFA.

Dans cette liste, on a tous les généraux sauf les techniciens des ministères des finances, de l’économie et de l’immigration. Il y figure le cuisinier de Déby, le chef des services d’entretien. On se demande bien leur importance dans la délégation quand on sait que le Collectionneur a un personnel très professionnel.

Si nous faisons fi des honneurs avec lesquels l’Élysée reçoit un dictateur et criminel économique comme Déby, on peut bien se demander qui organise le Sommet? Et si c’est la France, qui règle l’ardoise de cette délégation? Qui payera le séjour du président tchadien? Si le trésor public tchadien est celui qui doit payer le déplacement, on doit se demander si tout va bien dans ce Tchad ? Rien que les frais de ce séjour peuvent sauver le Tchadien des 16 mesures. Aller à une conférence qu’on aurait pu faire en ligne grâce aux nouvelles technologies n’est-elle pas une fois de plus une façon de narguer le peuple affamé? On sait que ce qui sert de dirigeant aux Tchadiens est tout sauf patriote et honnête avec soi-même mais de là à claquer 5000€ par nuit pour un sommet aussi futile que les participants dont la plupart dormira pendant les échanges, on peut bien se dire qu’il n’y a point de crise au bord du Chari. Il y a juste un peuple qu’on humilie et torture à ciel ouvert avec la bénédiction de la France, parrain de ce sommet qui démontre son attachement à l’homme de main Déby.

En attendant patiemment le messi du peuple, Idriss Deby et ses proches ne peuvent que piller ce qui est pour eux un butin de guerre.

La Rédaction

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Infos les plus visités

Directeur : IBANGOLO MAINA Manga Abel

Rédacteur en chef: Masbé NDENGAR

Secrétaire de Rédaction: RENDODJO Emma Klein

Webmaster: Thomas DJIMALDE

Rédaction: Mahamat Ismail YOUSSOUF, Christian ALLAHISSEM, Guillaume DILLAH MBAIHODJILE, Mahamat TOUKA

Tél:

Développeur: Red.One

Suivez-nous sur notre page Facebook

haut