Culture et Sport

Anonyme une étoile montante au Tchad

Bonjour Anoyme:
Anonyme: bonjour Kenzo

Beaucoup t’appele « La force tranquille » ou « L’enfant prodige de la musique tchadienne ». Tu as fixé avec l’Album « Chroniques des terres arides » la nouvelle dimension de la musique urbaine tchadienne avec un style et une musicalité tres competitive. Tu es sans doute l’un des artistes majeurs de la nouvelle vague d’artiste du pays de Toumai. Peux tu te présenter pour ceux qui ne te connaisse pas?
Anonyme: Bien merci, je suis à l’état Civil Magloire Tampelé alias Anonyme, artiste de musique urbaine. Rappeur, chanteur, auteur compositeur et interprète. Membre fondateur du Label MARGE D’ACTION.
Le moins qu’on puisse dire aujourd’hui est qu’Anonyme n’est plus du tout Anonyme 2 ans après la sortie du 1er Opus « Chroniques des terres arides », quel est le bilan que tu fais de ces 2 Annees.

Anonyme: Le bilan est tres positif dans la mesure ou ces 2 annees on ete bien rempli pour moi. Un succes d’estime observé auprès d’un public de tout âge, une adoption par la jeunesse et de la communauté des medias comme l’espoir pour la valorisation de l’image du Tchad à l’extérieur. De la reconnaissance avec une nomination aux Daari Awards 2015 et une distinction aux Daari Awards 2016 avec la Video « Ma ville » qui est entree dans le classement top 10 du rap africains sur Trace TV durant quelques semaines. Avec mon équipe on dit Hamdoullilah et mettons ca profit comme supplément de motivation pour les nouveaux projets que nous préparons.


Comment peux tu décrire l’élan actuel de la musique tchadienne?
Anonyme: j’ai souvent dit que dans la musique, chez nous avons encore beaucoup à construire. Il ya un faussee entier a reduire avec d’autres pays de notre sous regions tant sur des plans techniques, organisationnels, economiques que dans le cadre d’un accompagnement des projets artistiques. Je suis tout de même forcé de saluer l’effort et l’initiative de quelques artistes et labels avec qui nous essayons de forcer certains porte. Globalement ya des talents promoteurs, de la combativité observable avec un public encore timide a drainer avec mais le contexte reste délicat.
Avez vous des ambitions apart la musique?
Anonyme: En ce moment je me concentre beaucoup sur les projets artistiques sont les sorties s’annoncent. Aussi quelques produits dérivés que la ligne de textiles « Khass » que jai présenté en debut d’année mais j’ai deja un label naissant. Un peu plutard je vais aussi me consacrer à la production et la promotion d’autres jeunes excellant dans plusieurs domaines de l’art.
Que vous inspire de la situation socio économique du tchad?
Anonyme: le Tchad est un pays qui regorge beaucoup de ressources et du potentiel de taille. Reste à nous ses fils de savoir trouver les bons astuces et consentir les vrais sacrifices pour lui accorder son envol. A ce jour ya beaucoup de défi qui vont de la mentalité, la bonne gouvernance, l’éducation, la promotion a l’excellence, le sport, la culture et l’économie avec tous ses secteurs. Directement, nous jeunes sommes très affectés par l’accès faible a l’Internet, l’emploi et les plateformes internationales.
Quel sont vos projets?
Anonyme : A court terme, c’est 2 singles vidéos qui s’annoncent pour les semaines qui suivent. Avec l’équipe nous sommes entrain de boucler un projet d’album a 3 disques qui est a mon avis sera une belle surprise a mon public. Nous sommes resolumment determiner a placer le Tchad sur la carte de la musique urbaine d’Afrique. Avec le support et les prières de tout le peuple Tchadien tout cela peu être possible.
Quel est votre dernier mot pour vos fans?
Anonyme: Tout d’abord merci à toute l’équipe de Yadari info pour cette tribune qui m’es opportune pour remercier tous ceux qui nous suivent et nous donnent toute la force. N’hésitez pas a vous abonnez a nos page Facebook, instagram, tweeter, YouTube pour pour être informé en premier de tous nos projets et surtout, personne ne doit resté indifférent. L’appui de chacun compte. Portons notre culture et notre pays le plus loin que possible. Merci encore. L’avenir c’est tout de suite.

Kenzo Brown

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Infos les plus visités

Directeur : IBANGOLO MAINA Manga Abel

Rédacteur en chef: Masbé NDENGAR

Secrétaire de Rédaction: RENDODJO Emma Klein

Webmaster: Thomas DJIMALDE

Rédaction: Mahamat Ismail YOUSSOUF, Christian ALLAHISSEM, Guillaume DILLAH MBAIHODJILE, Mahamat TOUKA

Tél:

Développeur: Red.One

Suivez-nous sur notre page Facebook

haut